Les dalles funéraires du collège des Terreaux

Les premiers gouverneurs prussiens de Neuchâtel sont tous issus du Refuge huguenot, dans le contexte de la révocation de l'édit de Nantes et de l'impossibilité de demeurer de confession réformée dans le royaume de France.

Nombreux furent les huguenots à trouver asile en Prusse ; parmi eux, certains se mettaient au service du roi de Prusse et purent finirent leur carrière comme gouverneurs de Neuchâtel.

François de Langes de Lubières (1664-1720)

Le premier gouverneur "prussien" et huguenot de Neuchâtel.

Paul de Froment (1664-1737)



Jean de Natalis (1670-1754)